samedi 31 décembre 2011

En vue d'un nouvel an réussi

Le 31 décembre, on veut passer plus de temps à se pomponner qu'à cuisiner, sans abîmer sa mise en pli!
Le truc, chacun emmène un plat pour 4 (selon le nombre qu'on est bien entendu!), et comme cela, on déguste les spécialités sucrées-salées de chacun. Miam et Youpi!
Alors le 30, on se décide à réviser nos petites recettes faciles.
  • Le grand rituel des soirées: la saucisse enroulée dans de la pâte à croissant Pillsbury ou la pâte feuilletée.
  • Bien sûr nos amies les crudités, mais pour qu'elles se sentent en beauté, il est important de les accompagner.

Bonheur et gourmandise: le merveilleux livre À la di Stasio 3 fourmille d'idées.
Voir la page 25 pour les bonnes doses, section "mayo parfumées"
  1. Mayonnaise miel moutarde: mayo, aneth, miel, moutarde à l'ancienne, zeste de citron
  2. Mayonnaise au basilic: mayo, basilic, moutarde de Dijon, zeste de citron, oignons verts
  3. Sauce cocktail au curry: mayo, curry de Madras, ketchup, et parfums au choix (citron, Worcestershire, etc.)
  4. Mayonnaise à la coriandre: mayo, coriandre, sel, poivre, huile
  • Et pour la fin de soirée, histoire de se réchauffer avant de sortir dans l'hiver et commencer cette nouvelle année, réconfortés, la traditionnelle soupe à l'oignon (recette à venir) et ses petits croûtons pour du crounche crounche... comme dit Di Stasio!
    Page 16 :) Pain de mie, huile d'olive et aromates au choix à faire griller au four qq minutes...

    Le gros avantage, c'est qu'on a les mains bien hydratées après cette recette toute simple!
Et ce n'est qu'un aperçu de toutes les bonnes choses qu'on va dévorer (Gravlax, tartes salées, cookies, tostitos améliorés, oeufs mimosas...)! La suite... en 2012!!

Bon réveillon à tous et Bonne Année 2012!

vendredi 23 décembre 2011

Confit d'oignons rouges au sirop d'érable


Voici une recette aussi claire que "Porc au Caramel", n'est-ce pas?
Elle est même si claire et si facile que la voici en images:


Dans une casserole à feu doux jusqu'à ce que les oignons deviennent transparents.
Faire caraméliser les oignons.
 Ajouter les liquides et laisser mijoter en remuant pendant 15-20 minutes.
Assaisonner à son goût et mettre au frigo ou en bocaux.
À servir avec un excellent fois gras par exemple ou un bon fromage coulant!

jeudi 22 décembre 2011

Confiture de lait

Vous êtes invités pour un brunch chez vos amis et comme c'est la période des fêtes, vous cherchez un cadeau d'hôtesse? Mais c’est pour demain...!

Rien de plus facile, le cadeau original et gourmand, on l'a trouvé chez Jolie Rue : la Confiture de Lait faite-maison. C'est tellement simple, qu'on se permet de la reproduire ici.
Attention, MaGiE!


  • Épicerie et ustensiles:


- Une à plusieurs boîtes de lait concentré sucré (c'est important, sans sucre, ça ne fonctionne pas)
- Une cocotte minute (c'est plus rapide) mais une marmite fait l'affaire


  • Marche à suivre:


Juste avant d'aller vous faire couler un bain, de faire des cookies, de regarder votre série préférée;

  1. mettez vos boîtes de lait concentré sucré dans votre marmite,
  2. recouvrez-les d'eau
  3. placez le couvercle de la marmite et faites chauffer à feu moyen pendant 2h30.


C'est tout!!

Revenez les sortir de l'eau, laissez-les refroidir et comme l'étiquette commerciale de la boîte est partie, il ne vous reste plus qu'à la remplacer par une de votre crue (ou par une qu'on vous propose plus bas ou celles de Jolie Rue)!


  • Commentaires:


C'est un succès!!
Car en plus d'être délicieux, la vraie question qui revient souvent "Comment as-tu fait rentrer la confiture de lait dans la boîte de conserve?"!!
Sinon, vous pouvez bien évidemment verser le savoureux contenu dans de vrais  pots de confiture ou bocaux variés.

Téléchargez notre planche toute prête pour vous et bon brunch!


et comme à l'origine ça s'appelle Dulce de Leche (tellement beau à dire!)





dimanche 18 décembre 2011

Saumon crémeux aux échalotes



  • Gloutonnes testeuses: Nyth* et Sen° 


  • Pour se faire une idée: très rapide, 15 min de préparation / 25 minutes de cuisson.

  • Épicerie: pour 3 bons mangeurs (ou 4 petits)
- saumon (1kg)
- 3-4 échalotes (dites françaises au Québec)
- crème champêtre 15% (ou moins selon les goûts)
- vin blanc de table (à l'oeil)
- beurre
- sel, poivre, épices à poisson
- aluminium

  • La marche à suivre:
Mettez vos morceaux de saumon dans des papillotes d'aluminium (on a mis un morceau d'échalote, un peu de poivre, de sel et de sirop d'érable!)... Au four, 20 minutes à 380° * (on l'avait mis 25 minutes mais il était presque trop cuit, alors c'est au goût).

Pendant ce temps, couper vos échalotes finement (ou comme nous... grossièrement car on aime bien quand ça fait "crunch").
Les faire fondre dans assez de beurre pour les enrober à feu doux.
Quand elles sont fondantes, ajouter alors du vin blanc pour recouvrir le tout. Mettre le feu à vif et laisser réduire.
Ajouter sel, poivre, épices au goût (paprika pour notre part) et la crème au goût et rebaisser à feu doux.

En même temps, vous aurez fait du riz ou des légumes, mis la table, joué avec les chatons, bu un verre de vin, feuilletez les nouveaux livres de cuisine!

Sortez les papillotes du four, servez les accompagnements et dégustez les aliments l'un après l'autre ou mélangez-les.

  • Commentaires:
Rapide-Facile-Simple... et calorique! (Bah oui le saumon et la crème... hein?) Mais facilement modifiable pour des choses plus light.
Vraiment, un régal !


* Voir tableau de conversion pour les cuissons Europe/Amérique du Nord

samedi 17 décembre 2011

Chocolats!

Gourmands, gourmandes de la terre entière, ATTENTION, ce message est pour vous!

Vous pensiez avoir tout vu, tout entendu?
Vous en rêviez?
Mais ouiiii!

Nous l'avons fait pour vous!

Mais de quoi elle parle?
Haaaa ouiiiii de faire ses propres chocolats!

Hummmm!
Mais attention, pour le moment, c'est surtout: "Fond dans les mains ET fond dans la bouche".

Sen° cherchait quoi faire pour son échange de cadeau artisanal. Mais voilà,  Sen° des fois est une fine bouche et n'aime pas les produits industriels. Du coup, elle a décidé de faire ses propres chocolats.

Oui oui vous avez bien compris du CHOCOLAT!

  • Donc pour votre épicerie:

- Du 200 g chocolat 72% de cacao
- Du chocolat au lait
- De la crème ( met de la crème!!!)
- Du Nutella
- Des Noisettes
- Des moules a chocolats ( petits conseils concernant les moules plus bas)
- De quoi faire un bain marie froid et une casserole ou le saladier/plat vas dans le froid
- Des cuillères, des couteaux
- Un frigo
- Un thermométrie à bonbons
- Une aide-cuisine ( c'est plus fun a deux!)

  • Avant de commencer la marche à suivre, quelques petits conseils pré-culinaires!
- N'ayez pas peur, comme dirait un personnage connu, de vous en foutre plein les doigts!!!!
- Déjà, prendre du bon chocolat.
- Bien choisir son pot de nutella.
- Pour les moules.
Bon, pas facile à trouver dans mon cas. Finalement, j'en ai trouvé... chez Dollarama, ou dans les bazars de la rue St Hubert... je ne sais plus où je les ai achetés, mais 1$ la plaquette en plastique! Pour une première fois, cela fait carrément la job comme on dit au Québec. Le seul hic c'est pour gratter le choco à la fin: la plaque n'étant pas rigide, c'est difficile à passer le couteau. Sinon, je sais que il en existe en silicone, mais les plaques en métal c'est chouette aussi! ( mais pas trouvé...)
- Le thermomètre à bonbons. Je pensais que c'était un truc de fou qui coûte méga cher. Ben en fait non.
Mais je me suis quand même plantée dans l'achat du mien; il indique super pas précisément les températures et au final j'ai fait au pif! (donc il est sûrement super bien pour les confitures, mais pas pour le chocolat car la température maximum qu'on a à calculer c'est le 50/52° et la minimum 28°, on ne voit pas le 28° déjà!)
- Conseil après plantage: on a tenté de faire un enrobage chocolat au lait, et cela n'a pas du tout du tout fonctionné! Donc: chocolat noir absolument!

  • La marche à suivre ( Enfin!)

Tout d'abord, pour l'enrobage:
Faire fondre le chocolat NOIR au bain-marie jusqu'à ce qu'il atteigne 50/ 52 degrés Celsius.

Pendant ce temps, préparer la ganache :
Faire bouillir de la crème ( moi je mets 3 cuillères de crème pour 4-5 de choco)
Une fois qu'elle est chaude, la retirer du feu ( ou du micro-ondes) et ajouter les pastilles de choco.
Remuer jusqu'à ce que le choco soit bien dissout.
Y ajouter les noisettes concassées. (On les a passées au mixeur en 2-3 coups)

Ensuite, en attendant que la ganache refroidisse, se re-préoccuper du chocolat ( oui faut pas faire dépasser la température!!)
Une fois que elle a atteint 50/52°, mettre le plat où il y a la choco dans de l'eau froide afin qu'il refroidisse jusqu'à la température de 28/30°.
Puis le remettre sur le bain-marie qui est maintenant à feu méga doux afin qu'il atteigne tranquillement les 30/32°.

MAIS MAIS! Pourquoi elle se prend la tête à faire ca?
Tout simplement, car c'est la seule technique facile pour que votre chocolat soit brillant et non mat! ( sauf si vous avez un comptoir en marbre et là, rechercher sur le net comment faire le "tablage" du chocolat)

Donc, une fois que votre chocolat a atteint la bonne température, le verser dans les creux des moules à chocolats. les retourner sur votre plat de chocolat fondu et tapoter pour que le chocolat en trop coule. (vous pouvez remplir les moules jusqu'en haut, pas de soucis, le chocolat retourne dans son plat).
Avec le revers d'un couteau, enlever l'excédent de chocolat sur les bords.
Puis placer la plaque au frigo.
Recommencer l'opération avec toutes les plaques.
Quand la 1ère plaque est sèche, renouveler une 2nd fois cette opération, afin que la coque soit plus épaisse.
Ensuite, remettre au frigo.

Quand tout est sec, mettre la ganache dedans. ATTENTION, pas jusqu'en haut, sinon on n'a plus de place pour faire le fond du chocolat!!!!
Là faites-vous plaisir, nous on a mis, la ganache choco-noisette, du nutella ( le faire fondre avant) et du nutella-noisettes! Mais il y a aussi des pistaches, des éclats de caramel, de la pâte d'amande, etc... D'autres idées?

Remettre au frigo!
Une fois le tout bien froid encore, vous pouvez recouvrir du chocolat à 30°.
Raclez avec le dos d'un couteau pour enlever l'excédent ( ou prendre une spatule si vous en avez une).

Et frigo à nouveau!

Le démoulage se fait facilement.

  • Commentaires:

- Le chocolat final fond assez rapidement, je vous conseille de les peindre avec un mélange sucre eau (  Nyth* , tu as testé?) (Réponse de Nyth*... pas encore... dans quelques minutes!)
- C'est plus facile à deux
- On s'en met partout partout!
- Avec les reste de choco, les conserver et se faire des chocolats chaud! Miam!